Quelles subventions lors de la création de son entreprise ?

Date : 
22
February
2022
Durée : 
4
 min
Écrit le 
22
February
2022
 -  
Mis à jour le 
9
November
2022
Temps de lecture : 
4
 minute
 minutes
subvention creation entreprise
En Bref

Une subvention pour la création d’entreprise est une aide apportée à un créateur d’entreprise par l’État, les collectivités régionales, les associations ou par d’autres organismes. Ces subventions vous aideront dans la création de votre entreprise.

Ces subventions peuvent être :

  • des soutiens financiers ;
  • des subventions sectorielles ;
  • ou encore des allègements fiscaux.

Ces aides sont accessibles à tous les entrepreneurs, que vous soyez dirigeant d’entreprise ou auto-entrepreneur vous aurez le droit à ces subventions, mais bien sûr il faudra remplir certaines conditions imposées par les différents organismes. Vous pouvez également obtenir des aides que vous soyez un jeune entrepreneur, étudiant-entrepreneur ou encore chômeurs.

Qu’est-ce qu’une subvention pour la création d’entreprise ?

Lorsqu'un entrepreneur souhaite créer son entreprise, les frais peuvent s’avérer élevés, alors qu’il ne s’agit que de la création ce qui pourrait démotiver certains d’entre eux. Mais il y a une solution : les subventions ! En effet, il existe des aides à la création d’entreprise accordées par l’État et par les collectivités territoriales.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji is_page"></div><p>Ces aides sont accessibles à tous les entrepreneurs, que vous soyez dirigeant d’entreprise ou auto-entrepreneur vous aurez le droit à ces subventions, mais bien sûr il faudra remplir certaines conditions.</p></div>

En effet, selon le besoin de financement les aides peuvent être différentes, car certaines permettent de créer une entreprise et d’autres d’en reprendre une.

Il en existe différents types et proposés par différents organismes. Il y a par exemple :

  • Des aides financières de l’État ;
  • Des aides spécifiques aux régions ;
  • Les autres aides financières d’organismes divers classés par typologies d’offres ;
  • Et enfin des aides non financières.

<div class="article-highlight_component is-cta"><div class="article-highlight_emoji is_cta"></div><p>Lorsque vous créez votre entreprise, n'oubliez pas de trouver les assurances qui vous correspondent au mieux avec notre coach !</p></div>

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji"></div><p><strong class="bold-text">Futurs commerçants, participez au prix "J'ouvre mon commerce"</strong ></p><p>Tentez de remporter un ensemble de services d’une valeur de +7 000€ pour ouvrir votre commerce en toute simplicité ! À la clef, 3 lauréats auront la chance de remporter un ensemble de services pensés spécialement pour les aider à lancer leur boutique dans les meilleures conditions : <ul><li><span class="label">Financement de stock de départ</span></li><li><span class="label">Coachings personnalisés</li><li><span class="label">Assurances</li><li><span class="label">Matériel de caisse</li></ul></p></div>

Quelles subventions disponibles pour le créateur d’entreprise ?

Comme expliqué précédemment les créateurs d’entreprises bénéficient d’un droit aux aides et subventions pour les alléger des différents financements lors de la création d’une entreprise. En effet, créer une entreprise représente un coût important qui peut aller d’environ 1500 à 8000€. Ce coût varie en fonction du nombre de démarches à accomplir.

Les subventions disponibles pour un créateur d’entreprise prennent trois formes :

  • Tout d’abord il y a les subventions qui sont des soutiens financiers.

Parmi ces soutiens, nous pouvons mentionner les financements indirects qui permettent d’avoir une meilleure trésorerie. Par exemple :

- Le maintien d’allocations chômage appelé ARE ou ARCE en fait partie. Le principe de cette aide est de continuer à bénéficier des allocations chômage lors de la création de l’entreprise. Il est possible de toucher ces aides sous forme de versements mensuels (ARE) ou sous forme de versement en capital (ARCE).

- Le maintien du RSA agit de la même manière que les allocations chômage vues au-dessus, seulement pour ce cas il s’agira d’une prime d’activité et non plus du RSA d’activité comme ça aurait pu être le cas avant.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji is_page"></div><p>Cette subvention se voit offerte à certains créateurs d’entreprises qui perçoivent des revenus inférieurs à un certain montant.</p></div>

- Le dispositif NACRE est un accompagnement à la création d’une entreprise qui permet entre autres d’obtenir un prêt à taux zéro. Il faudra remplir les conditions pour bénéficier de cette aide.

- Les aides pour les femmes créatrices d’entreprise qui permettent de bénéficier d’un prêt à taux préférentiel ou d’obtenir des garanties pour certains emprunts via des agences soutenues par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

  • Ensuite il y a des subventions sectorielles.

Ici, ces subventions peuvent dépendre du domaine dans lequel vous exercez. Par exemple il y a des subventions :

- Pour les éditeurs de livres (subventions pour activités d’édition, de traduction, de revue ou encore pour la publication des ouvrages) ;

- Pour la presse écrite (subventions et aide au portage, à la distribution des quotidiens nationaux ou encore la CPPAP qui permet de réaliser des économies pour lancer ou pérenniser le projet) ;

- Les aides pour les acteurs du spectacle vivant (l’aide au projet pour le spectacle vivant et l’aide à la structuration ou le conventionnement)

  • Et enfin il y a les allègements fiscaux et sociaux.

Nous pouvons présenter en ce qui concerne d’allégements :

- De l’ACRE qui permet l'exonération de charges sociales ;

- Et du crédit d’impôt recherche (le CIR) qui permet d’avoir à payer moins d’impôts.

Et voilà les différents types de subventions qui existent.

Par qui sont délivrées les subventions ?

Ces différentes subventions sont délivrées par différents organismes et parmi eux se trouvent :

  • Les subventions délivrées par le conseil régional et les collectivités locales :

Ce sont des subventions que proposent de nombreuses régions afin de stimuler la création d’une entreprise. Nos régions ont du talent ! Ces aides peuvent être des subventions d’investissement ou d’exploitation selon le cas. Certaines régions offrent même une prime à la création, à l’installation, ou encore des subventions pour chambres d’hôtes.

  • Les subventions européennes :

La Commission de l’Union Européenne détient de nombreux programmes permettant d’obtenir des subventions lors de la création de projets.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji is_page"></div><p>Pour en bénéficier, il faut que les caractéristiques du projet s’inscrivent dans les politiques mises en place par l’UE.</p></div>

Ce programme offre différents types de financements afin de soutenir la création d’une entreprise. Ces financements peuvent prendre la forme de :

- prise de participation au capital ;

- de prêts d’honneur ;

- de garanties de financement ;

- ou encore de subvention d’investissement.

  • Et enfin il y a les subventions à la création d'entreprise par les associations :

En effet, certaines associations ont mis en place des dispositifs d’aide aux créateurs. Par exemple il y a :

- Adie ;

- BGE ;

- Initiative France ;

- France Active ;

- ou encore Réseau Entreprendre.

Ces associations peuvent proposer des subventions comme des prêts d’honneur sans intérêts, des accompagnements ou par exemple des financements solidaires.

À découvrir ensuite

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Les 5 étapes pour lancer son cabinet de thérapeute

Découvrez comment lancer votre cabinet de thérapeute, depuis la définition de votre spécialité jusqu'à la promotion de votre activité. Un guide étape par étape

Le compte pro est-il obligatoire à la création d'une micro-entreprise ?

Le compte pro n’est pas obligatoire en micro-entreprise mais recommandé. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le compte pro en micro-entrepreneur.

Quelles sont les aides à la création d'entreprise ?

Vous venez de créer votre entreprise et vous ne savez pas quelles sont les aides disponibles ? Cet article vous explique tout sur les aides financières à la création d'entreprise.

La check-list de l'auto-entrepreneur

Lancer votre propre entreprise est un projet de vie, alors autant vous préparer dès le départ pour le mener à bien.

Quelles subventions lors de la création de son entreprise ?

Une subvention pour la création d’entreprise est une aide apportée par l’État, les collectivités régionales, les associations ou par d’autres organismes.

Les aides pour les auto-entrepreneurs

En tant qu'auto-entrepreneur, et sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières comme matérielles.

Quel rôle ont les fonds d’investissement ?

Un fonds d’investissement peut aussi être appelé fonds de placement ou Organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM).

Business Angel : comment se financer sans les banques ?

Pour financer un projet innovant à fort potentiel, les Business Angels peuvent être une bonne solution.

Comment réaliser une levée de fonds ?

La levée de fonds est une technique de financement qui consiste à faire entrer des investisseurs dans le capital social d’une société.

Comment être sûr d’obtenir un prêt professionnel ?

Le prêt bancaire à la création d’entreprise est réservé aux entreprises qui sont en cours de création et pour les projets de moins de 45 000€.

Financer son entreprise avec le crowdfunding, c’est possible !

Le crowdfunding (ou financement participatif) permet à une communauté de participer économiquement à un projet en réalisant des dons.

Comment et pourquoi participer à un concours d’entrepreneur ?

Les concours ont pour but de faire connaître les entreprises et/ou leurs projets. Les concours mettent en compétition plusieurs entrepreneurs face à un jury.

Créateurs : obtenez un prêt d’honneur pour financer votre projet !

Le prêt d’honneur est un prêt sans intérêts ni garanties que l’on s’engage à rembourser sur l’honneur.

Autoentrepreneur : quelles sont les opportunités de financement ?

Pour convaincre les banques, les autoentrepreneurs doivent prouver la viabilité de leur projet avec une étude de marché ou une expérience passée.

Le capital risque : est-ce vraiment si risqué ?

Le capital risque permet de financer de jeunes entreprises en participant à leur capital. Il permet d'augmenter les fonds propres sans augmenter l’endettement.

Réalisez une étude de faisabilité pour votre projet !

Réaliser une étude de faisabilité nécessite plus de méthode et de rigueur que de compétences techniques.

Trouvez le meilleur financement pour votre entreprise !

La question du financement pour son entreprise n’est pas toujours évidente. C’est pourquoi il est très important d’être bien renseigné sur ce sujet.

Comment choisir le bon statut freelance ?

Vous êtes entrepreneur et souhaitez devenir indépendant ? Vous ne savez pas quel statut juridique adopter pour votre entreprise ?

Créer son entreprise : Les 6 risques à éviter !

Créer son entreprise revient souvent à partir à l'aventure et à tracer son propre chemin sans vraiment savoir à quoi s'attendre.

Comment créer son commerce en 5 étapes?

Découvrez comment créer votre commerce en 5 étapes clés. Suivez notre guide pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre projet d'entreprise en France.

Futurs commerçants : comment choisir ses fournisseurs ?

Pour réussir dans le commerce de détail, il est notamment indispensable de choisir ses fournisseurs avec soin après avoir assuré son local commercial