Assurance local commercial : êtes-vous concerné ?

Date : 
5
January
2023
Durée : 
4
 min
Écrit le 
5
January
2023
 -  
Mis à jour le 
5
January
2022
Temps de lecture : 
4
 minute
 minutes
assurance local commercial
En Bref

Vous êtes indépendant et travaillez dans un local, bureau ou espace de coworking ? Tous les locaux utilisés à des fins professionnels ne sont pas inclus dans votre assurance habitation. Pour vous protéger de nombreux risques, il est fortement recommandé (et parfois obligatoire) de souscrire une assurance local commercial. Mais à quoi sert-elle ? Quelles risques couvre-t-elle ? Êtes-vous concerné par cette assurance ? Réponses à vos questions dans cet article.

Assurance local commercial : obligatoire pour les indépendants ?

L’assurance local commercial est obligatoire si vous êtes locataire de vos espaces ou si vous êtes propriétaire de locaux situés au sein d’une copropriété. De même, si vous êtes propriétaire non-occupant (PNO) au sein d’une copropriété, c’est-à-dire que vous n’occupez pas le bien que votre entreprise possède, vous êtes dans l’obligation de souscrire cette garantie.

Légalement, tous les autres cas n’obligent pas la souscription d’une assurance local commercial. Toutefois, elle est fortement recommandée. En effet, cette garantie vous protège contre de nombreux risques et évite de mettre en péril votre trésorerie en cas de sinistre.

Pourquoi assurer son local commercial ?

Si l’assurance local commercial n’est pas obligatoire pour votre activité, vous vous demandez sûrement pourquoi y souscrire. Voici deux raisons majeures de protéger vos espaces professionnels.

Un sinistre peut survenir dans votre local commercial

Aucune entreprise n’est à l’abri d’un sinistre. Quel que soit le type de local ou de bureau utilisé pour votre activité, un pépin peut survenir. C’est pour cela qu’il est toujours mieux de se protéger et d’éviter quelconque risque !

L’assurance local commercial vous protège contre différents cas de sinistre :

  • les incendies : court-circuit électrique, mégot de cigarette, flammes provenant de l’extérieur, etc.
  • les inondations & dégâts des eaux : fuite d’eau, débordement des conduites d’eau et gouttières, problème d’étanchéité, etc.
  • les catastrophes naturelles : tempêtes, grêle, chute de neige, tremblement de terre.
  • le vol et les actes de vandalisme sur vos équipements, votre matériel, vos liquidités ou vos documents.

Les dégâts causés à un tiers

L’impact des sinistres a non seulement un coût par rapport à vos équipements, votre matériel et vos biens… Mais aussi par rapport à ceux de vos voisins ! Assurez-vous pour vous protéger de tous dégâts causés aux voisins de vos locaux professionnels. Quel que soit le sinistre, l’assurance prend en charge les dommages du tiers qui les subit.

Les garanties indispensables auxquelles souscrire

Selon les assurances, il est possible que vous soyez contraint d’ajouter des options complémentaires pour assurer la protection optimale de vos locaux commerciaux. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • Le remboursement en valeur du rétablissement à neuf
  • L’endommagement des matériels et machines
  • L’indemnisation des liquidités (chèques, espèces) jusqu’à la recette journalière.
  • La couverture des biens professionnelles situés à votre domicile.
  • L’intervention de professionnels disponibles 24h/24 et 7j/7.

En fonction de votre profession, vous choisissez les options adéquats. Certaines sont sûrement plus pertinentes que d’autres.

<div class="article-highlight_component is-cta"><div class="article-highlight_emoji is_cta"></div><p>Stello vous propose un contrat d’assurance local commercial personnalisé et adapté aux besoins de votre profession. Faites votre simulation ici.</p></div>

Assurance local professionnel en ligne : à quel prix ?

Le tarif de votre assurance local commercial dépend de plusieurs paramètres : le bien utilisé pour votre activité et le type d’activité. En effet, le montant de la couverture varie en fonction des besoins précis de l’indépendant. Pour définir le montant de votre prime d’assurance local commercial, l’assureur prend en compte :

  • La nature de votre activité, la probabilité d’un sinistre selon votre profession et les équipements utilisés. L’utilisation d’équipements à risques chez un artisan augmente davantage le montant qu’un consultant travaillant dans un bureau simple.
  • La surface de votre local professionnel
  • La situation géographique du local commercial : prise en compte par l’assurance du risque de vol, de catastrophes naturelles et de vandalisme.
  • L’ajout de garanties complémentaires

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji"></div><p>Un assureur prend rarement 100 % des frais à sa charge. Votre contrat stipule généralement une franchise, c’est-à-dire une part des réparations qui reste à votre charge.</p></div>

Quelles garanties choisir en fonction de son métier ?

Tous les métiers ne sont pas égaux face à l’assurance local professionnel. En effet, certains indépendants ont intérêt à souscrire à des garanties complémentaires tandis que d’autres peuvent simplement s’assurer avec un contrat d’assurance local professionnel simple. Voici quelques conseils sur l’assurance local commercial en fonction de votre secteur d’activité.

Assurance locaux professionnels pour artisans

Un artisan a généralement des locaux pour stocker son matériel. Selon les professions, certains ont même un atelier ou un entrepôt dans lequel ils effectuent des tâches manuelles. L’assurance local commercial est indispensable pour vous : votre matériel et vos équipements sont le moyen de générer du chiffre d'affaires. Protégez-vous contre le vol, l’incendie, les dégâts des eaux et les catastrophes naturelles qui mettraient en péril votre activité.

Pour les artisans qui stockent également des produits non-manufacturés ou des produits finis, le contrat protège votre stock de marchandises. Avec la garantie de perte d’exploitation, vous êtes accompagné durant la période dans laquelle vous ne possédez plus le matériel pour effectuer votre activité. L’impact est donc limité sur le chiffre d’affaires.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji"></div><p>Les artisans sont légalement obligés de souscrire une Assurance Responsabilité Civile professionnelle (RC Pro), ainsi qu’une garantie décennale s’ils interviennent sur le gros oeuvre. Dans certaines professions d’artisanat, la garantie biennale est également obligatoire.</p></div>

Assurance bureau professionnel pour les indépendants en coworking

Nombreux sont les indépendants qui pensent être protégés lorsqu’ils travaillent dans des bureaux partagés. L’assurance du coworking ne prend pas en charge le vol de votre matériel au sein de ses espaces. En effet, c’est à vous de vous protéger avec une assurance local professionnel.

Même si votre coworking est un espace convivial avec des professionnels de confiance, il ne faut pas oublier que c’est aussi un lieu de passage à toute heure de la journée. Vous êtes toujours plus serein lorsque vous vous savez assuré, plutôt que stressé à l’idée de perdre des yeux votre matériel quelques minutes.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji"></div><p>Si vous signez un contrat de location avec l’espace de coworking pour un bureau, la loi vous impose d’assurer votre espace professionnel.</p></div>

Métier de la technologie et consultants : comment s’assurer lorsqu’on travaille à la maison ?

Vous êtes indépendant et travaillez depuis votre domicile ? Une très bonne option pour les entrepreneurs. Néanmoins, êtes-vous couvert pour cette activité ? En effet, la majorité des freelances informatiques et consultants pensent que l’assurance habitation couvre leur activité professionnelle. Ce n’est pas toujours vrai : vérifiez votre contrat. Le cas échéant, pensez à assurer votre matériel.

<div class="article-highlight_component"><div class="article-highlight_emoji"></div><p>Vous êtes locataire ? Demandez l’accord à votre propriétaire ou au syndicat de copropriété. Ils peuvent vous imposer de souscrire une assurance, même si cela n’est pas légalement obligatoire.</p></div>

Que vous soyez locataire ou propriétaire, l’assurance local commercial protège votre matériel de différents cas de sinistre comme le vol, l’incendie ou encore les dégâts des eaux survenant sur les équipements professionnels au sein de votre habitation.

Veillez également à souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Ce type de profession vous pousse souvent à prendre des décisions pour vos clients qui pourraient se retourner contre vous. Par exemple, un développeur commet une erreur de code et provoque une panne sur un site e-commerce. Il peut être tenu responsable pour la perte d’exploitation. Plutôt que de perdre du chiffre d'affaires, la Responsabilité Civile professionnelle indemnise le client.

Qui doit assurer un local commercial ?

D’autres professions doivent protéger leurs matériels, leurs équipements et leurs fichiers, notamment :

  • les professions règlementées en cabinet : avocats, kinésithérapeute, ostéopathe, médecins, comptable, etc.
  • les agents immobiliers : les fichiers et le matériel informatique sont les piliers de cette activité.
  • les franchises et magasins : protéger les liquidités et les équipements de sa boutique.
  • les garagistes : pièces, voiture des clients, liquidités, équipements…

La liste est non exhaustive : tous les indépendants ont intérêt à souscrire une assurance local professionnel, qu’ils soient locataires ou propriétaires.

Devis assurance local commercial

Réalisez dès maintenant votre simulation sur le site de Stello et obtenez une estimation de votre prime d'assurance local commercial en quelques minutes seulement.

À découvrir ensuite

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Assurance local commercial : êtes-vous concerné ?

Vous êtes indépendant et travaillez dans un local, bureau ou espace de coworking ? Tous les locaux utilisés à des fins professionnels ne sont pas inclus dans votre assurance habitation.

Assurance PNO : comment ça marche ?

Incendie, dégâts des eaux, effondrement, événement climatique : aucun propriétaire n’est à l’abri d’un sinistre. Même lorsque vous n’utilisez pas le bien en question.

Quel prix coûte une assurance local commercial ?

Estimer le budget nécessaire pour son contrat d’assurance peut s’avérer laborieux. Alors, quel est le budget à prévoir pour assurer ses espaces professionnels ?

Multirisque professionnelle VS Assurance habitation

L’assurance multirisque est un contrat important pour les indépendants. C'est un socle de garanties qui vise à couvrir l’activité et les biens d’une entreprise.

Les 3 sinistres les plus courants couverts par l'assurance local professionnel

Inondations, incendies, vol ou vandalisme… Assurer ses bureaux, son espace de coworking ou ses locaux commerciaux permet de se protéger de nombreux risques.

Déménagement d'entreprise : les 5 éléments clés

Gérer un déménagement est souvent source d’inquiétudes et de stress, et il est facile de se sentir submergé par une liste sans fin de questions à régler.